ANDO (T.)


ANDO (T.)
ANDO (T.)

ANDO TADAO (1941- )

Né en 1941 à 牢saka, c’est par hasard, en achetant un ouvrage d’occasion consacré à Le Corbusier, que Tadao Ando se serait initié à l’architecture. Une de ses premières œuvres, celle qui lui valut sa réputation, consiste en une petite maison privée, de deux niveaux, bâtie en 1976 à 牢saka. Elle est pourvue d’une façade plate, aveugle, simplement marquée par les joints et les ondulations du coffrage de contreplaqué ainsi que par les petites traces rondes régulières du système de fixation des banches qui deviendront sa marque de fabrique. Un trou rectangulaire étroit percé en guise de porte y introduit une monumentalité laconique d’un intense effet dramatique. Dans la villa de la couturière Koshino à Ashiya (1979-1981, agrandie en 1984), Ando manifeste une rare capacité à combiner dans une nouvelle approche tant physique que spirituelle la tradition savante de la perception japonaise de l’espace et les géométries nettes, abstraites et puristes des avant-gardes européennes de l’entre-deux-guerres: pour l’essentiel des volumétries orthogonales, dialoguant souvent avec des mouvements en arc de cercle.

Dans les années 1970 et 1980, il bâtit surtout des univers protégés, voués à une manière de vie contemplative. Si c’est le béton armé qui a fait la célébrité de Tadao Ando, il a su construire également avec des maçonneries de pierre ou de gros galets plus rustiques, de l’acier parfaitement mis en œuvre, du bois en structures splendidement échafaudées, du verre plat ou cintré, clair ou translucide et installer ses édifices sur le sol avec une grande subtilité paysagère, capable d’exprimer en d’infimes déclivités du terrain tout un imaginaire tellurique. Il a réalisé nombre de résidences particulières, dont la maison Kidosaki, dans le quartier Setagaya de T 拏ky 拏 (1982-1986); plusieurs chapelles chrétiennes, dont celle du mont Rokko (1985-1986) ou la Chapelle de la lumière à 牢saka-Ibaraki (1987-1989), des temples comme celui de Tsuna-Gun (1989-1991), en forme de grande vasque emplie de nénuphars; des théâtres, des cafés; divers musées tels que le musée d’Art contemporain de Naoshima (1988-1992), le musée des Enfants de Himeji (1987-1991), ou le musée historique Chikatsu-Asuka à 牢saka (1990-1992); des complexes de logements en terrasses, rigoureusement étagés sur les flancs du mont Rokko à K 拏be (1978-1983 et 1985-1994); une bibliothèque et un centre de recherche pour la société Benetton près de Trévise (1995). Les réalisations des années 1990 témoignent d’un certain penchant à la monumentalité. L’U.N.E.S.C.O., qui fête son cinquantenaire en 1995, lui a commandé un petit pavillon cylindrique de 33 mètres carrés. Auteur en 1992 du pavillon japonais de l’Exposition universelle de Séville, lauréat la même année du prix Carlsberg et, en 1995, du prix Pritzker, célébré par de vastes rétrospectives au Museum of Modern Art de New York en 1991, au Centre Georges-Pompidou en 1993, Tadao Ando est devenu l’architecte emblématique de son pays.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ando — Andō (安藤), Ando oder Andò ist der Familienname folgender Personen: Andō Chuichiro (1887–1954), japanischer Generalmajor Andō Kisaburo (1879–1954), japanischer Generalmajor Kozō Andō (1940–2003), japanischer Kendoka Kozue Andō (* 1982), japanische …   Deutsch Wikipedia

  • Andō — (安藤) ist der Familienname folgender Personen: Hiroshige (1797–1858), japanischer Holzschnittkünstler Kozō Andō (1940–2003), Professor und 8. Dan Kendō Kyoshi Kunitake Andō (* 1942), Präsident von Sony Masanobu Andō (* 1975), japanischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Andō — Andō,   Tadao, japanischer Architekt, * Ōsaka 13. 9. 1941; 1962 70 Studium der Architektur durch Reisen in die USA, nach Europa und Afrika; leitet seit 1969 ein eigenes Architekturbüro in Ōsaka; gehört mit zahlreichen Bauten und Projekten zu den… …   Universal-Lexikon

  • Andö — Andö, die nördlichste Insel der Gruppe Lofoten und Vesteraalen, an der Küste Norwegens, 738 qkm, ist sehr gebirgig (bis 370 m hoch). Der Hauptnahrungszweig der wenigen Einwohner ist Fischerei. Die dortigen Kohlenlager sind Staatsgut, aber noch… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • -ando — ando, a Sufijo de nombres cultos, procedentes de gerundios latinos: ‘El examinando’ …   Enciclopedia Universal

  • -ando — [lat. andus, desinenza del gerundivo lat. della coniug. in are, usato come agg.]. Suff. derivativo presente in agg., principalmente di origine lat., esprimenti l obbligatorietà, la necessità, l imminenza; l uso spesso sost. ha prodotto anche un… …   Enciclopedia Italiana

  • andó — adj. 2 g. [Brasil] Designativo da barba em ponta …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • andō — *andō germ.?, stark. Femininum (ō): nhd. Raum; ne. space (Neutrum); Rekontruktionsbasis: an.; Etymologie: unbekannt; Weiterleben: an. ǫnd (1) …   Germanisches Wörterbuch

  • andō- — *andō , *andōn, *anda , *andan germ., schwach Maskulinum (n): nhd. Hauch, Atem, Zorn, Eifer; ne. breath; Rekontruktionsbasis: got., an., ae., afries., anfrk., as., ahd.; Hinweis: s …   Germanisches Wörterbuch

  • Ando — Infobox Given Name Revised name = Ando imagesize= caption= pronunciation= gender = meaning = region = origin = related names = footnotes = Andō (安藤) is the surname of: *Ando Kunitake, Japanese businessman *Masanobu Ando, Japanese actor and film… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.